User Picture
Vous

LES PROBLÈMES DE L'AFRIQUE INDÉPENDANTE

I.  Introduction

Au lendemain des indépendances, l’objectif des nouveaux Etats africains est leur développement économique. Cela devait passer par une stabilité socio-politique, cependant 50 ans après les indépendances les problèmes économiques, socioculturels et politiques persistent en Afrique.

II.  Problèmes politiques

Les états africains sont dans une instabilité politique intermittente due a plusieurs facteurs :

  • les frontières arbitraires héritées de la colonisation ont provoqué une balkanisation de nos peuples et états;
  • une démocratie qui souffre du non-respect de ses principes élémentaires : fraude électorale, violation de la constitution, confiscation des libertés d’expression,etc.

Ces facteurs engendrent des conséquences comme : des oppositions ethniques et régionales qui occasionnent des conflits internes comme en Cote d’Ivoire, au burundi, au Rwanda, au Soudan du sud, en RDC, etc. Mais aujourd’hui les mouvements terroristes compromettent la sécurité et en la stabilité politique dans ces Etats. L’Union Africaine est quant à elle en panne sans efficacité à enrayer les problèmes de la Libye, le Sahara occidental et les caprices de certains dirigeants à vouloir s’éterniser au pouvoir.

III.  Les problèmes économiques

A.  La corruption et la mauvaise gestion

La corruption apparait comme l’une des causes du sous-développement de la plupart des pays du continent. Elle entraine de grosses pertes à l’Etat. Quant à la mauvaise gestion, elle est la principale cause du sous-développement. La mauvaise gestion s’observe à partir des aspects suivants : 

  • La gabegie
  • Le népotisme
  • La recherche de l’intérêt personnel au détriment de l’intérêt publique. - Le détournement des fonds publics.

La mauvaise gestion est strictement liée à la mauvaise gouvernance et met en cause façon dont le pays est gouverné. 

B.  La FMI et la Banque Mondiale

Nos Etats dépendent toujours et encore aux institutions financières internationales. L’Afrique connait une détérioration des termes de l’échange car ses exportations sont faibles. Il y a aussi la faiblesse des échanges commerciaux entre nous même et les détournements des dirigeants.

IV.  Les problèmes socio-culturels

La croissance rapide des villes africaines entraine les maux sociaux comme le vol, viols, le grand banditisme, les problèmes d’infrastructures routières ,sanitaires et éducatives ,le chômage. L’acculturation de nos peuples et le développement de la xénophobie compliquent le sentiment de vivre ensemble.

V.  Conclusion

L’Afrique actuelle fait face à d’innombrables difficultés qui ralentissent son élan de développement. Les ressources humaines et naturelles existent certes, mais il nous appartient donc d’en faire une bonne exploitation.