User Picture
Vous

: L’évolution de l’Afrique indépendante : les problèmes socio - politiques

I.  Introduction

           Au lendemain des indépendances, l’objectif des nouveaux Etats africains est leur développement économique. Cela devait passer par une stabilité sociopolitique, cependant 50 ans après les indépendances les problèmes sociopolitiques persistent en Afrique.

II.  Les problèmes sociaux

A.  Le boom démographique

          L’Afrique connait une forte croissance démographique. Sa population double tous les 25 ans et plus de la moitié de sa population est jeune.  Cette forte croissance démographique crée des déséquilibres des budgets des Etats africains qui financent plus les secteurs sociaux au détriment des secteurs productifs tels que l’agriculture, l’Industrie, l’énergie.

B.  L’insécurité alimentaire

          Les techniques culturales archaïques dominent  en Afrique, a cela s’ajoute la sécheresse et  des sols de plus en plus pauvres. Ces problèmes sont à l’origine de l’insuffisance de la production agricole créant ainsi un état de famine superficielle en Afrique.

C.  Les maladies

         Plusieurs maladies sont récurrentes en Afrique. On peut citer entre autres le paludisme, la méningite, le SIDA, la fièvre typhoïde, la fièvre Ebola. Ces maladies handicapent  les populations et souvent les Etats africains n’ont pas les moyens de faire face à ces fléaux.

III.  Les causes des conflits africains

A.  Les causes économiques

         Les ressources économiques sont à l’origine de certains conflits africains. A titre d’exemple, nous avons le conflit entre le Soudan du Nord et le Soudan du Sud pour l’exploitation des ressources pétrolières.

B.  Les causes politiques

            Certains conflits sont dus à l’intégrité territoriale des Etats. On peut également citer le cas du  conflit au Nord Mali occupé par des terroristes. Certains conflits sont liés à la mauvaise gouvernance notamment la falsification des résultats des élections. Nous avons le cas de la Côte d’Ivoire (contestation des résultats des élections présidentielles de 2010, environ 3000 morts), le Kenya (contestation des résultats des élections présidentielles de 2007, 1500 morts) le Zimbabwe (élections présidentielles de 2008, environ 3000 victimes).

IV.  L’instabilité politique en Afrique

A.  Les coups d’Etat militaires

         Les coups d’Etats trouvent leur origine dans l’opposition entre idéologies politiques au sein des armées ou par la volonté des militaires de s’accaparer du pouvoir ou par l’ingérence des occidentaux  dans les affaires internes des Etats africains. Ainsi depuis l’avènement des indépendances, plusieurs coups d’Etats ont été perpétrés sur le continent : en Tunisie le 7 novembre 1987, HABIB Bourguiba est renversé ; au Mali le 26 mars 1991 Moussa TRAORE est renversé ; en Côte d’Ivoire le 24 décembre 1999 Henri KONAN Bédié est renversé.

B.  Les manifestations « grognes » sociales

 Les manifestations sociales (grèves, marches) sont liées entres autres aux mauvaises conditions de vie et de travail des populations africaines (pauvreté), à la mauvaise gouvernance notamment l’impunité, la corruption, les violations des droits de l’homme.

C.  L’insécurité

       Elle est liée à la prolifération des armes sur le continent. Entrainant entre autres situations d’insécurité : enlèvement surtout d’occidentaux, assassinat, rebellions.

V.  Les solutions aux problèmes politiques en Afrique

Les solutions aux problèmes politiques en Afrique passent par la bonne gouvernance. C’est-à-dire que les différents Etats africains doivent  instaurer sinon cultiver une démocratie réelle et durable à travers l’organisation régulière et transparente d’élections. A cela doit s’ajouter la gestion transparente des biens publics, la lutte contre la corruption, l’impunité et la pauvreté, la promotion de l’éducation pour responsabiliser la population.

VI.  Conclusion

Au regard de l’importance des problèmes sociopolitiques auxquels les Etats africains doivent faire face, ils gagneraient à s’unir pour juguler ses problèmes.